LA 2EME REMONTEE DU BLAVET OUBLIE S'APPROCHE !

Nous invitons les navigateurs de la Bretagne, et d’ailleurs, à nous rejoindre le 2 et 3 juin.  

Cette 2ème édition part de l’Anse de Sordan, sur le Lac de Guerlédan ( St-Aignan ), et s’amarre à l'écluse de St Hervé, en éffectuant deux éclusages. Tous les bateaux qui peuvent se mettre à l’eau par cale à l’eau, seront les bienvenues. Clôture des inscriptions : le vendredi 1 JUIN.  

Vous pouvez vous inscrire soit en ligne INSCRIPTIONS EN LIGNE, jusq'au 1 juin, ou par courier, en telechargeant la fiche d'inscription.

Pour des raisons d’organisation et de sécurité, les inscriptions pourraient être clôturées prématurément selon le nombre de participants inscrits. Nous ferons des mises à jour ponctuelles. Merci de consultez le site internet avant de vous inscrire.

INSCRIPTIONS EN LIGNE OUVERTE JUSQU'AU 1 JUIN

Pourquoi nous nous amarrons à l'écluse de St Hervé ? 

Depuis février, le Conseil départemental a effectué des travax importants sur les écluses de Bon Repos et de St Hervé, qui consistent en une remise en état des portes (amont et aval) des 2 écluses et une réfection des organes de rotation et de manœuvre des portes.

L'importance des travaux est en fonction des constats effectués lors de la mise à sec des sas, d’où l’incertitude que l’écluse de St Hervé soit 100% opérationnelle.

Nouveau pour 2018 : La foire du canal au Camping de Gouarec

  • Artistes, musique et artisans
  • Librairie de la navigation
  • Promenades en bateaux et en calèche
  • Repas des navigateurs ouvert à tous - 12€ boissons incluses

Nous aurons le grand plaisir de recevoir Yann Jondot, maire paraplégique de Langoëlan et  en fauteuil depuis jeune, il est recemment rentré triomphale de son ascension du Kilimandjaro.  Yann parainne le bateau ‘Drakkar’ de notre ami et l’éco-guerrier, Patrig ar Goarnig.  Deux guerriers qui, chacun de sa façon, défend le quotidien des Bretons, handicapés ou non.

Leur participation ajoutera un vrai plus à notre manifestation

VENEZ NOMBREUX !

PROGRAMME DU WEEKEND

FICHE NAVIGATION  - REMONTEE DU BLAVET OUBLIE 2EME EDITION v200518

A télécharger. Les informations seront mises à jour fréquemment, à vous informer régulièrement auprès du siteweb. Une communication finale sera transmise aux participants le 29 mai par mail et courier

FICHE PROGRAMME LA REMONTEE DU BLAVET OUBLIE 2EME EDITION v200518

Notre programme pour le weekend de la Remontée du Blavet oublié.

FICHE D INSCRIPTION - REMONTEE DU BLAVET OUBLIE 2EME EDITION v200518

A télécharger, compléter et envoyer avec paiement au Secrétariat, Lieu dit La Rue Haute, 22170 Plélo. Tél. 07 83 34 4 45 pour toutes autres informations.

La 1ère Remontée du Blavet oublié de 2017 en photos

P. Sab David. Marc et Claude à la rame : équipe de choque !

Le weekend de la première Remontée du Blavet oubié de 2017 était chargé d'émotions et d'activités !  Pas possible toujours d'être sur place pour prendre de bonnes photos.  Donc nous remercions les photographes Sab David et Soizic Violeau de nous avoir confié leurs images pour illustrer nos articles et notre Facebook.  Votre générosité est appréciée.

L'Equipe d'AC22

La 1ère Remontée du Blavet oubié de 2017 : Compte rendu

P. Soizic Violeau. Laurent et Elouanne Thomère canot à voile

La remontée du Blavet oublié, du Lac de Guerlédan à Bon-Repos, le samedi et le dimanche 13 et 14 mai 2017.

C’était la première fois qu’une flottille de bateaux a remonté le canal avec une permission du Conseil départemental et avec le soutien technique du service du canal des Côtes d’Armor .   

Bien qu’il y ait une consultation publique en cours en amont d’une abrogation de l’arrêté de 1974 qui interdit toute navigation du canal sur la portion costarmoricaine à moteur thermique ou de manipuler les écluses , et qu’il y ait une bonne perspective imminente d'une autorisation globale de naviguer sur le tronçon de 16km des Forges à Coat-Natous , les Amis du canal 22 a obtenu une autorisation ponctuelle de la part de la DDTM .

Néanmoins cette autorisation n’est arrivée que le 7 avril , permettant très peu de temps pour communiquer l’événement aux navigateurs du Centre Bretagne .  L’association a eu recours à son reseau de clubs et d’associations , plus les média et les réseaux sociaux afin de promouvoir rapidement l’invitation à la randonnée à un public aussi large que possible .  AC22 s’est servie aussi bien sûr des moyens plus traditionnels : affiches, flyers, présentations comme celle du 9 mai au bar associatif N’ostri de Laniscat. 

«  Rassembler une flottille en juste 5 semaines n’a pas été évident.  Par contre nous avons depuis notre création l’habitude de nous approcher d’autres associations et de groupes avec les mêmes préoccupations, surtout ceux qui s’intéressent au canal de Nantes à Brest, comme De Vrouwe Cornélia, Het Leven, Canal29, la route du Sable, la route des ardoises, Sauver Victor et Guerlédan Pontivy.  En plus après presque 50 ans sans navigation significative sur notre tronçon, il y a eu peu de bateaux dans notre coin ,  explique Jean-Pierre Paris , Président .

La flottille qui s’est mise à l’eau finalement le samedi 13 comprenait huit embarcations de divers types tous confondus : des traditionnels "seils" à voile et aviron , et canots aviron ; aux plus rudimentaires , des canoës , dinghys et pêches-promenade ; au luxe d’un semi-rigide de 5,5m de longueur équipée d’une moteur de 50cv ; jusqu’à la péniche » fait maison «  il y a une dizaine d’années par Jean-Pierre et l’ancien Président d’AC22, Louis Lasalle avec une poignée d’amis , que tout le monde reconnaît en tant que » le Baladin « ; la seule embarcation sur cette partie du canal depuis quelques temps. 

Après un briefing des capitaines par le Vice-président Patrice Lassalle , la flottille est partie de l’Anse de Sordan à 14h30 avec une pause prévue à l’écluse des Forges ( No 137 ) afin de regrouper les embarcations avant d’entrer ensemble dans le canal , pour le dernier parcours de 2km et l’amarrage au quai de Bon-Repos en face de l’Abbaye de Bon-Repos .

L’aviron à rames navigué par Claude Queverrac a pris un rythme sûr 20minutes du départ et n’a pas ralenti pendant deux heures :  « Apres deux heures de rame, on mérite bien une petite pause ! Même si, avec l’habitude, il est plus facile de ramer que marcher « 

Bien que les voies d’eau n’ont pas présenté des difficultés particulières , les vents sur le lac ont posé quelques problèmes techniques surtout pour les voiliers.  Le «  Seil-tic «  aviron voilier de Jean-Loup et Nathalie Guilard , a eu du mal a trouver du vent et en fait a passé presque deux fois le parcours des bateaux à moteur,  en tirant au prêt constamment.  

Laurent Thomére , connu plutôt comme capitaine du tjalk hollandaise De Vrouwe Cornélia ( une des deux péniches des années 1900 qui ont fait la remontée historique en 2016 de Guily Glaz jusqu’aux Côtes d’Armor ) après que 3km dans son canot à voile avec sa fille de 10 ans Elouanne en tant que mousse , a pris une rafale en face et d’un coup sec , sa dérive s’est cassée. 

La formation de bateaux s’est étirée sur le parcours du lac et une moîtié est arrivée à l’écluse bien en avance et s’est amarrée en attendant leurs confrères .  

Patrice Lassalle vice-président , capitaine du bateau pêche promenade et leader a passé des minutes tendues en essayant de joindre Laurent et sa fille Elouanne sans succès : «  Les portables captent mal sur l’eau et surtout sur un parcours sinueux comme Guerlédan . «   Finalement Laurent a réussi a faire passer un sms et Patrick Schiller, capitaine du semi-rigide «  Peveric «  à moteur de grande puissance a fait demi tour avec ses 6 passagers pour chercher le canot à la remorque presque au quai de Bon-Repos .  Laurent a fini en beauté à la godille et était recu avec beaucoup d’émotions par le public.

L’après-midi s'est termine au quai avec un pot de l’amitié et plus tard au Camping de Gouarec sous un ciel de plomb , les équipages et leurs amis se sont régalés d’un BBQ avec prestation du romancier du canal , Jean-Marc Bourdet accompagné par la lyriste et adhérente d’AC22, Mikaela Blanchard. 

Les participants en gros étaient contents de leur expérience .

Jean-Loup Guilard, seil-voile, aviron et navigateur très expérimenté : « Pourquoi je l’ai fait ? Et bien j’ai vu l’annonce sur le calendrier de l’asso SEIL et je me suis dit , mais cela va être la première fois qu’ils remontent et qu'ils se servent des écluses - j’y fonce ! « 

Claude Queverrac , Président de l’asso La Route du sable , maintenant fêtant sa 13ème année, yole de l’Aulne aviron : «  C’était très bien.  Une excellent ambiance de solidarité et comme toujours parmi des navigateurs, des échanges enrichissants.  Bravo AC22 : le plus difficile est fait. A l’année prochaine ! "

Patrick Schiller , sauveteur attentif de Laurent et Elouanne Thomère et leur canot à voile dérive cassée: » Super expérience !  Des moments insolites entre des passionnés de la navigation et un paysage épatant.  On sera là pour la 2eme édition « 

En tant que commentaire sur l'aventure, Patrice Lassalle Vice-président d’AC22 :  «  C’était un vrai baptême du feu. Avec seulement six semaines pour organiser chaque élément tout en sachant que les projecteurs du Conseil départemental étaient braqués sur cet événement, il n’est pas surprenant que l’équipe d’AC22 soit fatigué .  Mais on est très content que ce premier essai se soit bien passé est plus important, que les participants soient contents de leur expérience et veulent nous rejoindre en 2018 .  Il faut ajouter aussi un grand remerciement au chef du service du canal, Rémi Le Gouic, de son investissement en temps et de sa bonne humeur .  J’espère que nous continuerons à avoir de telles bonnes relations avec les représentants du Conseil départemental en tout ce qui concerne le canal « . 

Temps parcouru :

  • la remontée le samedi 13 mai : départ 14h30 - arrivée du dernier bateau 17h10 = 2h40
  • la descente le dimanche 14 mai : départ 16h00 - arrivée du dernier bateau 18h15 = 2h15